IKEA : quand l’exploration spatiale inspire la ville de demain

L’exploration spatiale semble être très éloignée de nos problématiques quotidiennes. Cependant tout n’est pas noir ou blanc. Et IKEA l’a bien compris en envoyant ses designers dans un habitat martien.

Dans mon précédent billet j’ai évoqué l’élargissement du sujet de mon blog. Ici je vous présente un exemple de ce que je veux montrer. Pour ce faire je m’appuie sur une expérimentation menée par IKEA en juin 2017. Des designers du géant suédois de l’ameublement ont eu accès durant une semaine au Mars Desert Research Station.

Les designers d’IKEA seuls sur Mars

Le Mars Desert Research Station (MDRS) est un complexe scientifique construit par la Mars Society. Situé dans le désert de l’Utah aux États-Unis, son but est de simuler la vie sur Mars. Le MDRS permet de développer des habitats adaptés à l’exploration de Mars. En cela il s’agit déjà d’une expérimentation. Mais en juin 2017, les choses sont allées encore plus loin. L’entreprise d’ameublement IKEA a annoncé la tenue d’une expérience inédite.

Durant une semaine, des designers de la marque ont vécu dans le MDRS. Cette immersion dans l’habitat martien a permis à l’équipe d’IKEA de s’inspirer du MDRS. Les designers ont pu penser et repenser des ameublements destinés aux petits espaces. Soit l’un des enjeux majeurs de l’exploration spatiale, mais aussi de nos villes.

L’exploration spatiale comme réponse à la surpopulation urbaine ?

Les petits espaces sont monnaie courante quand on évoque l’exploration spatiale. Ce qui d’ailleurs peut sembler paradoxal voire ironique quand on y pense. Mais là n’est pas le sujet. Plus les villes grandissent et se peuplent, et plus les logements sont petits. Il est donc nécessaire d’optimiser au maximum son espace. Comme dans les habitats martiens.

L’expérimentation menée par IKEA au sein du MDRS est bénéfique pour tout le monde. Les designers s’inspireront des travaux des ingénieurs pour développer des solutions innovantes d’ameublement. Et ce autant pour le grand public que pour les prochains habitats martiens. Dès lors, on peut presque imaginer que les premiers explorateurs de Mars vivront dans des logements signés IKEA

Olivier Menguy

Pour aller plus loin, vous pouvez suivre ces liens :

site web de la Mars Society
communiqué de presse d’IKEA du 7 juin 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *