Smart city : l’expérimentation à petite échelle pour les communes

La ville de Cary (Caroline du Nord) prend le virage de la smart city. Pour ce faire la commune américaine met en place différentes expérimentations. Toutes auront lieu dans un même secteur.

Privilégier l’expérimentation à petite échelle. C’est la stratégie de la ville de Cary, en Caroline du Nord. La commune transforme progressivement l’un de ses quartiers en laboratoire. Les responsables du projet ont pour idée de rassembler les expérimentations. C’est le quartier de la mairie de Cary qui a été sélectionné pour le programme. Il dispose en effet de certaines particularités.

Smart city : simuler une smart city en ville

Le quartier entourant la mairie de Cary est un lieu d’expérimentation idéal. Il regroupe notamment des bâtiments anciens et récents. Mais aussi des bureaux, des habitations, des commerces, et des services municipaux. L’intérêt de ce choix est donc qu’il reflète l’intégralité d’une ville, mais à petite échelle. Néanmoins le risque d’une expérimentation de ce type est de sous-évaluer les ajustements nécessaires aux innovations déployées. Comme cela a été le cas dans la gestion des déchets de la ville de Bristol. Alors pourquoi expérimenter à petite échelle ?

Dans le cas de Cary, cela permet de rassembler les projets dans une zone unique reflétant l’ensemble de la ville. En la rendant accessible aux observateurs extérieurs. De plus, un nombre important du personnel de l’administration de la commune travaille dans le quartier de la mairie de Cary. Les contacts sont par conséquent plus directs et favorisent le feedback. Enfin, dernier argument, et non des moindres, ce modèle est financièrement plus abordable.

Smart city : investir pour financer la ville intelligente

L’économie de l’innovation est particulière. Notamment du fait de la confiance (ou plutôt du manque de confiance) que peuvent accorder les investisseurs. Intrinsèquement l’innovation manque de documentation. La financer revient donc à faire un pari sur l’avenir. Je développerai peut-être ce sujet ultérieurement. Je vous conseille néanmoins de consulter les travaux de Joseph Schumpeter sur cette thématique.

Concernant Cary, elle est considérée comme une petite ville. Elle ne possède donc pas le même budget qu’une grande métropole. Cependant sa volonté d’innover est bien présente. La « ville miniature » mise en place permet d’expérimenter des innovations. Mais aussi de gagner en visibilité. Ce qui peut attirer des investisseurs. Malgré tout, Cary doit puiser dans son budget pour en arriver là. D’où l’adoption de multiples expérimentations sur une petite échelle. Un modèle qui permet aux petites villes d’accéder au statut de smart city.

Olivier Menguy

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le site officiel de Cary, et cette interview de Jennifer Robinson, membre du conseil de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.