Dijon, première smart city de France dès 2018 ?

Les avantages des smart cities intéressent les villes françaises. De nombreuses communes se lancent dans des projets d’envergure. La métropole du Grand Dijon rendra 24 villes intelligentes.

D’ici fin 2018, Dijon souhaite devenir la première smart city française. Ainsi la ville a lancé un grand chantier via la métropole du Grand Dijon. Éclairages connectés, fluidification du trafic, ou encore notifications sur smartphone sont au programme. Au total, 24 communes bénéficieront des innovations du Grand Dijon.

Smart city : de grands travaux en prévision pour Dijon

La métropole du Grand Dijon va investir 53 millions d’euros pour devenir une smart city. Cette somme, élevée, sera répartie dans différents dispositifs. Par exemple 26 bornes d’accès à l’application de la ville, 269 caméras, 36 000 lampadaires connectés, 140 km de fibre optique, et divers capteurs. Ces investissements permettront à Dijon de réaliser 65 % d’économie d’énergie, en ne tenant compte que de l’éclairage !

L’intérêt de ce projet est qu’il ne visera pas uniquement Dijon. À terme, toute la métropole du Grand Dijon disposera des mêmes innovations. L’association des 24 communes du Grand Dijon en fera la plus importante smart city de France. D’autant plus que le système déployé est unique en Europe. Il a d’ailleurs fait l’objet d’une présentation détaillée lors du SCEWC 2017. Néanmoins, les autre villes françaises ne sont pas en reste.

Smart city : des villes françaises de plus en plus intelligentes

En France, 25 villes et communautés d’agglomérations se sont lancées dans la smart city. Leurs méthodes sont différentes, mais des solutions semblables sont souvent déployées. Par exemple l’open data, le Wifi public, ou encore la mise en place de smart grids. Ainsi Dijon fait figure de pionnière avec le système qu’elle déploie. Mais pour devenir la ville la plus intelligente de France, la concurrence est rude !

Des villes comme Lyon, Nantes, Montpellier, Issy-les-Moulineaux, ou encore Lille sont dans la course à la smart city. Cela passe par des déploiements effectifs à l’échelle de la ville. Mais aussi par diverses expérimentations. On ne peut pas dire qu’il y ait une réelle compétition entre les villes. Cependant, l’innovation permet un rayonnement international. Ainsi, la course à la ville intelligente a ses avantages pour les villes. Quant aux habitants, ils bénéficieront plus vite du cadre de vie offert par les smart cities.

Olivier Menguy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *