La compétition, catalyseur de l’innovation ?

Sans confrontation, pas d’innovation ? La compétition semble catalyser les progrès techniques. Ce constat peut-il nous faire repenser le financement de l’innovation ?

Les guerres successives, chaudes ou froides, ont amené de nombreux progrès. Certains plus ou moins éthiques que d’autres, certes. Néanmoins ces innovations nous ont permis dans le même siècle d’apprendre à voler et de marcher sur la Lune. Ce climat de confrontation serait-il le plus fertile pour l’innovation ?

La compétitivité, Graal du XXIème siècle ?

En 2018 pour subsister il faut être compétitif. Un demandeur d’emploi doit être compétitif sur le marché du travail. Une entreprise doit être compétitive dans son secteur d’activité. Même géographiquement la notion de compétitivité semble remettre en question la cohésion des territoires. Nos régions doivent elles aussi se montrer compétitives. Et pour cela, que faut-il faire ? Innover.

Ainsi la compétition confronte différentes entités et différentes personnes. Mais elle les rassemble aussi dans un même environnement. La mise en opposition devient un terreau fertile pour l’innovation. Et au final, tout le monde en sort vainqueur. Car si chacun innove d’une manière différente, tous les acteurs, les compétiteurs, innovent d’une façon ou d’une autre.

La compétition comme nouveau mode de financement de l’innovation ?

De nouveaux acteurs font leur apparition pour favoriser l’innovation. C’est le cas par exemple de XPrize. La fondation XPrize distribue des millions de dollars aux participants de ses compétitions. Plusieurs « thèmes » sont mis en avant. Allant de l’exploration des fonds marins à l’envoi de rovers sur la Lune. Le tout pour encourager l’innovation dans différents domaines.

En France aussi, des mouvements similaires font de plus en plus parler d’eux. Avec notamment les Grands Prix de l’Innovation de la ville de Paris. La dotation est difficilement comparable à celles offertes par XPrize. Mais la volonté d’innover est la même. Le développement de ces initiatives à travers le monde pourrait nous faire repenser les modèles économiques de l’innovation. La mise en compétition de différents acteurs favoriserait le progrès. Faisant ainsi du futur notre réalité de demain.

Olivier Menguy

Pour aller plus loin :
Site internet de la fondation XPrize
Site internet des Grands Prix de l’Innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *