Les transports souterrains, futur des mobilités urbaines ?

L’avenir des transports aériens se dessine de plus en plus. Mais sous nos pieds, le futur se joue aussi. De nouvelles mobilités souterraines veulent simplifier notre quotidien.

Dans mon précédent article, je vous présentais un avenir possible du transport aérien. Aujourd’hui, je m’intéresse à l’exact opposé. À savoir les transports souterrains. En évoquant cette notion, on pense tout de suite au métro. Ce qui ne nous semble pas bien innovant. Mais depuis plusieurs années des entreprises travaillent sur de nouvelles mobilités souterraines.

Hyperloop : le TGV, bientôt plus qu’un simple souvenir ?

Voyager à 1 000 km/h sera peut-être bientôt possible grâce à l’Hyperloop. Cette technologie promet de révolutionner les transports. Son principe est simple : supprimer la friction de l’air pour atteindre des vitesses importantes. Le tout en limitant les dépenses d’énergie pour y parvenir. Pour ce faire, l’Hyperloop se présente comme une capsule lancée dans un tube hermétique vidé de tout son air.

Les prototypes d’Hyperloop ne sont pas souterrains. Mais cette technologie pourrait avoir du potentiel dans ce sens. Néanmoins il faudra attendre encore de nombreuses années avant d’emprunter une capsule. Les technologies nécessaires sont en cours d’expérimentation. Les derniers tests menés en 2017 sont concluants. Cependant un long chemin reste encore à parcourir. Mais d’autres projets avancent aussi à grands pas.

The Boring Company, pour une ville sans embouteillages

En avril 2017, Elon Musk présentait sa nouvelle entreprise, The Boring Company. Son but est de développer de nouvelles technologies de forage. Technologies qu’elle utilise depuis août 2017 à environ 13 mètres sous la surface de Los Angeles. Les tunnels creusés serviront à un nouveau réseau de transport automobile. Lors d’embouteillages, les voitures pourront descendre sous terre via des plateformes. Celles-ci seront ensuite propulsées dans les tunnels à plus de 200 km/h. De quoi ne plus jamais arriver en retard au travail !

Cette technologie s’ancre qui plus est parfaitement dans mon (nouveau) thème. En juillet 2017, Elon Musk liait The Boring Company à SpaceX. Les connaissances acquises en creusant des tunnels sur Terre pourraient servir à coloniser Mars. L’ambitieux entrepreneur n’a pas caché son idée de voir peut-être un jour une ville souterraine sur la planète rouge. Ou plutôt en-dessous.

Olivier Menguy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.